Description de l'image

  Ex@asso France: l'association de vulgarisation du visiotravail/télétravail pour les professionnels handicapés

Description de l'image

Handicap (et maladies chroniques): l'intérêt du télétravail?


De nombreux handicaps (moteur, sensoriel ou mental) supposent des contraintes et des aménagements pour y faire face, cependant force est de constater que le télétravail est rarement évoqué comme aménagement possible du poste de travail. Pourtant, de par sa souplesse et son adaptabilité à des situations très diverses, il pourait rendre des services importants aux personnes handicapées. Une évolution dans la définition du handicap met davantage en lumière son utilité. Depuis la loi du 11/02/2005, la définition légale du handicap s’est élargie aux troubles invalidants de santé, pour autant, un grand nombre de troubles de santé ainsi que leurs contraintes restent mal reconnus administrativement alors qu’ils ont un impact très important sur l’employabilité. Les personnes connaissant ces “accidents de la vie”, parfois au cours d’une vie professionnelle riche, ont souvent un niveau de qualification supérieur à la moyenne des personnes porteuses d’un handicap, et néanmoins elles ne trouvent pas moyen d’exercer leur activité professionnelle de façon compatible avec leur état de santé ou handicap. Letélétravail permet parfois de concilier ces contraintes avec les impératifs professionnels.

Pourquoi télétravailler?

 


Les malades chroniques représentent un pourcentage important des chercheurs d'emploi en recherche de télétravail, et s'il n'existe pas de candidat-type, le besoin de recourir au télétravail recouvre des réalités très diverses dont le dénominatif commun est souvent un risque (parfois létal) de santé ou d'aggravation d'un handicap.


Cela peut correspondre à:

Description de l'image

- l’insuffisant respiratoire (ex: mucoviscidose) prisonnier d'un respirateur ou d'une bouteille d’oxygène.

- la personne souffrant d’une pneumopathie ou d’une maladie immunitaire ne pouvant pas être en contact avec public (au travail ou dans les transports).

- l’asthmatique sévère sensible aux pollens présents massivement dans l'air extérieur ( la période d'éviction nécessaire peut durer jusqu’à 5 ou 6 mois)!

- l’insuffisant rénal qui doit réaliser de longues séances de dialyse.

- la personne myopathe nécessitant des soins respiratoires et dont le lever suppose la présence d'un infirmier (horaires aménagés en télétravail pour lui permettre de travailler).

- toutes les personnes dont l'état de santé ne permet pas la conduite d'un véhicule jusqu'au lieu de travail (provisoirement ou définitivement).

- toutes les personnes ne pouvant pas se retrouver dans les conditions environnementales ou d'hygiène habituelles de leur lieu de travail.

- toutes les personnes dont l'état de santé serait affecté pendant le trajet domicile-travail (ex: insuffisant respiratoire et risque de pollution).

- ou toute personne souffrant de douleurs et fatigues chroniques du fait d'un handicap, etc.

 

Parfois encore, nous retrouvons des situations de handicap moteur ou sensoriel qui correspondent d'ailleurs davantage à l’image que le grand public peut avoir du handicap:

- la personne tétraplégique ne pouvant communiquer qu’au travers d’un ordinateur.

- la personne souffrant d’une IMC limitant ses déplacements et dont l'allocution impose une assistance vocale.

- la personne aveugle ou malvoyante, les personnes à mobilité réduite, etc.

 

Pour ne citer que quelques exemples...

 

Ainsi, ce que l'on peut observer c'est l'extrême adaptabilité du télétravail aux besoins des malades en permettant de concilier:

- les contraintes d'accessibilité des lieux et du poste de travail,

- les contraintes physiques et posturales,

- les contraintes liées à l'organisation du travail: rythmes, horaires, etc

- les contraintes environnementales provoquées par certaines maladies et handicaps divers (physiques, sensoriels, etc).

- les contraintes liées à la charge mentale, etc


 Assez souvent, il répond à plusieurs contraintes simultanément; par exemple, une personne qui ne peut conduire du fait d'atteintes cornéennes importantes et qui en même temps ne peut pas sortir de chez elle à certaines périodes de l'année ou s'exposer à des atmosphères climatisées, sèches ou poussiéreuses.

 

De même que pour l'ensemble de la population active, le télétravail apporte de nombreux bienfaits importants pour le moral et l'équilibre général des personnes concernées telle qu'une meilleure conciliation de la vie professionnelle et familiale.


dangertrans.gif

  Le télétravail pour éviter de se mettre en danger

 

Le télétravail peut donc répondre à un besoin professionnel ponctuel, périodique ou définitif de la personne malade ou handicapée, mais il représente également la possibilité de ne plus se mettre en danger. 

 

Au final, le télétravail peut améliorer le pronostic de la maladie ou diminuer l'impact du handicap. Par exemple, une personne souffrant d'un syndrome sec oculaire ou dermatologique peut créer des conditions chez elle qui, à la longue, lui permettront de retrouver un meilleur état de santé...

L’amélioration du pronostic grâce au télétravail pourrait donc être envisagée comme une réelle source de réduction des coûts de santé ainsi, bien entendu, qu'une source d'amélioration d'amélioration de la qualité de vie des personnes malades ou handicapées.

A contrario, comme avait conclu l'association Keratos dans son rapport sur le télétravail et certaines pathologies, continuer d'ignorer le besoin en télétravail "comporte le risque évident de retrouver ces personnes dans des situations de handicap encore plus graves et donc plus coûteuses au final pour la société." 1

 

Une aide... pour les aidants

 

Finalement, le télétravail peut également répondre à la situation des tiers aidants ou des proches des malades qui souhaitent travailler pour accompagner un proche, un enfant ou toute autre personne dans le handicap, la fin de vie ou la maladie.

 

Article rédigé dans le cadre d'un partenariat avec Talentéoet Ze Village. Sur ce même thème, vous pourrez lire l'article Le télétravail au service du handicap

 


 

1 http://www.wobook.com/WBcr3Nq40f8q/Pathologies-de-la-Surface-Ocula-ire-et-Tele-Visio-Travail.html