Description de l'image

  Ex@asso France: l'association de vulgarisation du visiotravail/télétravail pour les professionnels handicapés

Description de l'image


Description de l'image


Définition

Le "Visiotravail" est une variante du télétravail qui repose sur l’usage d’une webcam permettant à l’employeur et à l’employé, ses collègues et éventuellement aux clients de se voir régulièrement sous la forme d’une visiophonie ou visioconférence. Le terme de télétravail englobe également le Visiotravail.


Le visiotravail, une nouvelle approche du télétravail afin de retrouver le lien social classique

Afin de rompre davantage l’isolement social des personnes handicapées, il est désormais assez aisé de mettre en place certaines formes de télétravail collaboratif tel que le visiotravail, où l’échange entre employés, collègues et clients se rapproche des rapports socioprofessionnels usuels. Par le biais d’une caméra, les différents acteurs peuvent se voir et se parler en quelques clics où qu’ils se trouvent. Dans le cadre du visiotravail, il est possible de créer des espaces virtuels ou des "pièces" virtuelles, où l’on peut se retrouver pour discuter pendant le travail ou la pause, de façon plus ou moins collective ou nombreuse, d’une réunion à grand comité à la conversation privée entre deux individus seulement. De même, il est facile de créer des "bureaux individuels" virtuels afin de s’isoler et travailler en toute quiétude comme pour un bureau personnel tout en restant disponible pour le reste de l’équipe s’il y avait besoin. Pour retrouver cette personne, il suffira de se rendre à son "bureau virtuel" en un clic. Si la poignée de main n’est pas encore possible, il est certain qu’avec le visiotravail, des collaborateurs distants, comme pour les entreprises ayant différents locaux, pourront échanger bien plus régulièrement que dans le monde du travail habituel imposant la présence physique, et ce, sans coûts additionnels de transport et la perte de temps induite.


Le visiotravail est donc une nouvelle évolution du télétravail permise par les TIC.

Pour visiotravailler, un simple PC et une webcam (souvent intégrée désormais) permettent via une plateforme de type "cloud" d'être en relation fréquente ou collaboration permanente avec collègues, clients et employeurs.


Les notions de technologies de l'information et de la communication (TIC) et de nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC) (en anglais, Information and communication technologies, ICT) regroupent les techniques utilisées dans le traitement et la transmission des informations, principalement de l'informatique, de l'Internet et des télécommunications.


Source :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Technologies_de_l'information_et_de_la_communication

Le fonctionnement d'Ex@sso France

L'association Ex@sso France est donc une association loi 1901 crée en avril 2011 regroupant des personnes handicapées diplômées afin de promouvoir le visiotravail.

Ce fonctionnement en visiotravail est bénéfique à la fois pour le personnel et les entreprises y ayant recours.

Pour le personnel, ce fonctionnement en visiotravail élimine la sensation d'isolement qui peut parfois survenir lors de l'exercice du télétravail. Au contraire, pour des personnes ne pouvant se déplacer quotidiennement hors de chez elles ou dont les contraintes sont trop importantes pour exercer dans un lieu de travail dit ordinaire, cette méthode est un véritable espace de liberté. Ce mode d'exercice du travail permet à des personnes isolées de retrouver un lien social.

Pour les entreprises, cela représente un accès facilité et immédiat à des collaborateurs qui peuvent se situer très loin de leurs locaux.

Description de l'image


Une Démarche de Développement Durable

En plus de son volet social, cette démarche s'inscrit dans le développement durable car travailler à domicile réduit les émissions de CO2. Le visiotravail présente d'importants avantages environnementaux et de gestion du territoire: réduisant les déplacements pendulaires des employés et en limitant le recours aux véhicules particuliers, facteur de pollution, de stress et de coûts divers. Il faut savoir que 50 % des émissions de CO² sont liées aux déplacements professionnels[1]. En Ile-de-France, si 5 % des 4 millions de personnes employées dans le tertiaire étaient des télétravailleurs, le trafic sur les routes et dans les transports en commun serait fluide (Livre vert - Télétravail et Développement Durable par Syntec Informatique). Le potentiel de diminution des émissions de gaz à effet de serre serait de 1 million de tonnes (Mt) par an pour la France  (Le développement du télétravail dans la société numérique de demain, Centre d’analyse stratégique, Novembre 2009, p 78).


Concernant les avantages du recours au télétravail pour le handicap et l'environnement: